Accueil > Se loger > Obtenir un logement social > Le logement social

Le logement social

Un logement social est un logement destiné aux personnes et aux familles de ressources modestes qui auraient des difficultés à se loger sur le marché libre. L’accès à ces logements est donc réglementé.


Il obéit à des conditions d’attributions :

  • Les revenus du ménage ne doivent pas dépasser les plafonds de ressources fixés réglementairement. Ces plafonds varient en fonction de la composition des ménages, du type et du financement du logement.
  • La somme consacrée au paiement du loyer et des charges ne doit pas excéder 33% des revenus du ménage selon sa composition. Ce taux d’effort tient compte des aides au logement (AL ou APL).
  • Le logement doit être adapté à la taille de la famille.
  • Les candidats doivent être de nationalité française ou admis à séjourner régulièrement en France.
  • Le demandeur doit être inscrit dans le système d’enregistrement national SNE au fichier départemental des demandeurs de logement et posséder un numéro unique départemental, excepté en Ile-de-France, où ce numéro est régional.

Le patrimoine de Proxilogis-Logidev est multiple et composé de plusieurs catégories de logements sociaux qui sont définies en fonction du type de subventions et de prêts qui ont permis de financer leur construction. A chacune correspondent des plafonds de ressources différents.

Nous proposons principalement des HLM (Habitation à Loyer Modéré), des PLA (Prêt Locatif Aidé), des PLS (Prêt Locatif Social), des PLATS ou PLAI (logement locatif aidé très social et logement locatif aidé d’insertion), des PLUS (Prêt Locatif à Usage Social)…
Notre offre s’étend également aux Logements à Loyer Intermédiaire, les PLI, destinés aux classes moyennes.
Il existe enfin quelques logements non conventionnés sans plafond de ressources, dont les loyers sont plus élevés, comme les ILM (Immeuble à Loyer Modéré) et les ILN (Immeuble à Loyer Normal).

A noter : les contraintes liées à chacune de ces catégories diffèrent en termes de tarifs, de plafonds de ressources, de la nature de l’Aide au Logement (APL et AL),…

Cette diversité de gamme de logements crée une mixité sociale tout en répondant aux besoins des différentes catégories de ménage.